BRC 4.9 Rallye de Wallonie : Loix assure, Skoda monopolise


  • Publié le mardi,03 mai , 2016 á 9:43 | Dans la catégorie : BRC, DS, Ford, Historic, Peugeot, Reportage, Škoda, Sport

    Par Patrick Hayot

  • En cette fin de Rallye de Wallonie, le suspens se situait derrière un Freddy Loix (Skoda Fabia R5) qui, débarrassé de ses plus coriaces adversaires, n’avait plus qu’à assurer la victoire. Une 4ème d’affilée et surtout, vu le retrait prématuré de Princen (Peugeot 208 T16 R5) samedi en début de matinée, d’un grand pas vers le titre 2016.
    Décidément, il n’était pas bon d’avoir entre les mains un bolide français puisque tout deux sur DS3 R5, Duval abandonnait samedi soir et Guillaume Dilley, qui jouait le podium final se retirait lui aussi ce dimanche dans de la 22ème des 25 spéciales suite à la défaillance de son embrayage.
    C’est que cela a bataillé ferme pour les deux dernières marches puisque Xavier Bouche et Vincent Verschueren en étaient également les prétendants. Et avec un Benoît Allart qui espérait peut-être plus de retraits devant lui, ne se gênerait pas pour mettre la pression.
    Dilley, out, place à un escadron de Skoda R5 et WRC pour une dernière boucle très disputée.
    Comme pour se rassurer, c’est pourtant Loix qui signera le premier meilleur temps du dimanche. Ensuite, il restera dans le coup, dans un rôle d’attente d’une victoire programmée. C’est donc Bouche qui tirait le premier et de signer le suivant avant de voir un Vincent Verschueren sortir le grand jeu pour tenter de déloger le Marchois de la seconde marche provisoire. Mais comme c’est bien souvent à la seconde près… Il est donc aussi difficile de combler que de faire le trou !
    Le classement ne changera pas et Bouche signe là une belle performance en devançant Veschueren de 1,7s, content et déçu à la fois, mais qui est bien remis de son abandon au TAC Rally.
    Benoît Allart fini 4ème au volant de la Skoda Fabia… WRC et de compléter ainsi un top 4 dévolu à ma marque germano-tchèque.
    Le final fut en tout cas grandiose puisque, au plus fort de la bagarre, Etienne Baugnet parvenais à deux reprises à imposer sa Ford Fiesta R5 au scratch. Son but étant de prendre l’ascendant sur son jeune rival Fernémont. Il y parviendra finalement
    à partir de la 23ème spéciale. A coup de dixièmes tout d’abord, puis de 1 à 2 secondes. Pour sa première au volant d’une Fiesta R5, Fernémont n’a pas à rougir de sa prestation. A revoir.
    Fidèle à lui-même, presque sans tambours ni trompettes, Collard place à nouveau sa Mitsubishi Lancer Evo10 dans le top 10. Pas une faute, pas un soucis et un pilotage parfait et constant. Que dire de plus sur un pilote que l’on aimerait voir casser la tirelire pour monter en catégorie.
    Si on peut qualifier de prestation 4 étoiles pour Collard, Hermann en mérite une de plus. Et largement puisque depuis le début de l’épreuve, il faisait partie du top 15 pour avancer à la régulière vers le top 10 et terminer son rallye à une très belle 8ème place du général, la première en deux roues motrices. Car c’est là l’exploit vu les conditions humides du parcours à 70% de son déroulement !
    Il a effectivement défendu son rang, mais aussi devancer la Porsche 997 GT3 de Fred Bouvy pour 18 secondes.
    C’est Van Rompuy, pas en vaine avec, entre autre samedi, la crevaison dans Malonne, qui décroche le top 10. Il a aussi encore à apprendre de l’usage optimal de sa DS3 R5. Sans certaines déconvenues, il pouvait prétendre à mieux puisqu’il se montrait plus rapide que Bouvy.
    Aux portes de celui-ci, on trouve le lauréat de la catégorie RC2 Polle Geusens. Ayant troqué sa Peugeot 208 R2 pour une Ford Fiesta du même type, il s’est montré toujours aussi rapide. Mais Dolfen et De Ridder, sur le bolide français, lui ont donné du fil à retordre durant toute l’épreuve. Le dernier cité ne peut que regretter le problème de direction assistée qui l’a handicapé samedi soir d’une minute… Soit l’écart qui le sépare de son rival à l’arrivée !
    En R1, Anthony Dovifat (Citorën DS3) a été une fois de plus impérial. Signant 19 scratchs, il contrôlait sa course et son avance sur Lucas Walbrecq qui en profitait pour finir avec, au tableau d’honneur, les 6 scratchs du dernier jour. (source Automobile Club de Namur / photos : T Buyse – P Hayot – ©2016 auto-center.be)


    Classement final (65 classés) :
    Pos
    Équipage
    Véhicule
    Temps
    Écart
    11Loix / GitselsSkoda Fabia R5 (RC2 R5)2:10:20.9
    28Bouche / FernandezSkoda Fabia R5 (RC2 R5)2:11:05.3+00:44.4
    34Verschueren / HostensSkoda Fabia R5 (RC2 R5)2:11:07.0+00:46.1
    421Allart / SursonSkoda Fabia WRC '06 (RC1 WRC 2.0T)2:12:35.3+02:14.4
    59Baugnet / CuvelierFord Fiesta R5 (RC2 R5)2:14:12.8+03:51.9
    612Fernémont / MaillenFord Fiesta R5 (RC2 R5)2:14:20.5+03:59.6
    726Collard / BorlonMitsubishi Lancer Evo 10 (RC1 A8)2:16:46.5+06:25.6
    835Hermann / MaraiteFiat Punto HGT (NCM M15)2:21:20.0+10:59.1
    913Bouvy / HotteletPorsche 997 GT3 (RGT GTP24)2:21:38.0+11:17.1
    105Van Rompuy / FeysDS 3 R5 (RC2 R5)2:23:53.3+13:32.4
    1138Geusens / DemeestereFord Fiesta R2T (RC4 R2B)2:24:25.5+14:04.6
    1240De Ridder / GeerlandtPeugeot 208 R2 (RC4 R2B)2:25:27.4+15:06.5
    1343Barbier / DeberghMitsubishi Lancer Evo 10 (RC1 A8)2:26:05.1+15:44.2
    1422Dolfen / BruyneelPeugeot 208 R2 (RC4 R2B)2:27:54.0+17:33.1
    1566Dehaye / GullyVW Golf III Kit-Car (NCM M15)2:28:08.6+17:47.7
    1663Haccourt / HenryRenault Clio (RC3 R3C)2:28:11.6+17:50.7
    17104Bouts / DepasBMW M3 (HC4 E4)2:28:35.4+18:14.5
    1834Colignon / LambionMitsubishi Lancer Evo 9 (RC1 A8)2:28:50.1+18:29.2
    1928Bedoret / WalbrecqRenault Twingo R2 (RC4 R2B)2:30:36.6+20:15.7
    2047Vanden Abeele / VandemoorteleMitsubishi Lancer Evo 7 (RC2 N4)2:30:43.9+20:23.0
    2165Poot / PireRenault Clio R3 (RC3 R3C)2:31:45.8+21:24.9
    2269Georges / LommersRenault Clio RS (NCM M15)2:31:56.5+21:35.6
    2367Leroy / DejongeRenault Clio RS (NCM M15)2:32:00.4+21:39.5
    24101Deveux / D'alleineFord Escort MkII (PTN P3)2:32:24.6+22:03.7
    2578Honnay / HansePeugeot 207 R3T (RC3 R3T)2:32:51.3+22:30.4
    2661Kellen / HoffmanFord Fiesta R2 (RC4 R2B)2:32:51.7+22:30.8
    277Bécaert / BeernaertMitsubishi Lancer Evo 10 (RC1 A8)2:32:54.8+22:33.9
    2818Schmelcher / VanoverscheldePorsche 997 GT3 (RGT GTP24)2:33:02.8+22:41.9
    2937Lannoo / MaesSubaru Impreza STi (RC2 N4)2:33:27.6+23:06.7
    30110Deferm / DefoozFord Escort RS2000 (NCM M15)2:33:53.4+23:32.5
    3144Dewallef / LoukaOpel Adam R2 (RC4 R2B)2:34:01.5+23:40.6
    32108Mylleville / DejonghePorsche 911 SC (PTN P5)2:35:52.0+25:31.1
    3388Noël / CompèrePeugeot 106 (NCE E10)2:38:02.2+27:41.3
    3441T'joens / WyllemetRenault Mégane N4 (RC2 N4)2:38:26.5+28:05.6
    35106Vandenberghe / DepoortereFord Escort MKI (HC2 C3)2:39:52.5+29:31.6
    3630Vermeire / DemeestereFord Fiesta R2 (RC4 R2B)2:40:06.3+29:45.4
    3727Dovifat / JacqueminDS 3 R1 (RC5 R1B)2:40:24.2+30:03.3
    3879Ledent / VoosVW Polo GTi (NCM M15)2:40:44.6+30:23.7
    3949François / HannoteauMitsubishi Lancer Evo 10 (RC2 N4)2:41:12.2+30:51.3
    4029Walbrecq / RossignolRenault Twingo R1 (RC5 R1B)2:43:22.1+33:01.2
    41113Wirtz / RenardMercedes 190-E (PTN P4)2:43:44.7+33:23.8
    4282Litt / GenetteFord Fiesta R2 (RC4 R2B)2:44:14.9+33:54.0
    4387Poch / ServaisRenault Clio RS (NCM M15)2:44:26.7+34:05.8
    4477Delvigne / WillocqNissan Micra (NCE E9)2:45:02.2+34:41.3
    4589Cawez / SimonVW Polo 16V (NCE E9)2:46:43.6+36:22.7
    4672Denis / BeaudartPeugeot 206 RC (NCM M15)2:48:42.6+38:21.7
    4795Verfaillie / VerfaillieMini Cooper S SWC (NCM M15)2:49:05.3+38:44.4
    4893Soupart / De MaddalenaHonda Integra Type-R (NCE E11)2:49:10.9+38:50.0
    4939Van Iersel / Van Den EindeMitsubishi Lancer Evo 10 (RC2 N4)2:49:18.4+38:57.5
    5068Hartog / RuiterOpel Astra GSi 16v (NCE E11)2:49:23.2+39:02.3
    5175S Heeren / DelaitePeugeot 207 R3T (RC3 R3T)2:49:44.7+39:23.8
    5290Vandenberghe / De DeyneRenault Twingo R1 (RC5 R1B)2:53:05.8+42:44.9
    53114Duthoit / GodartFord Escort MKI (HC2 C3)2:53:16.7+42:55.8
    54112Hannon / HannonFord Escort RS2000 (PTN P3)2:53:29.4+43:08.5
    5598Ponthir / Van OrshaegenPeugeot 206 XS (NCM M15)2:54:16.0+43:55.1
    5692Borlez / BorlezSkoda Fabia (RC5 N1)2:57:22.4+47:01.5
    5742Kobus / NortierFord Fiesta R2 (RC4 R2B)3:04:00.2+53:39.3
    5819Toprek / SchopNissan 350Z (RGT GTN22)3:13:02.3+1:02:41.4
    5971Vanderweerde / JungersPeugeot 106 GTi (NCM M14)3:14:10.3+1:03:49.4
    6074François / VerbruggenSeat Leon (NCM M16)3:45:20.1+1:34:59.2
    6153Collignon / SeptonFord Fiesta R2 (NCM M14)3:48:13.9+1:37:53.0
    6285Colyns / DelhayeCitroën Saxo Kit-Car (NCM M14)3:53:35.5+1:43:14.6
    6331Delhez / BolletteOpel Adam R2 (RC4 R2B)4:09:41.9+1:59:21.0
    6497Delogne / VandekerckhovePeugeot 207 RC (NCM M14)4:13:06.5+2:02:45.6
    65111Maes / VerhammeOpel Ascona B (PTN P4)4:15:29.8+2:05:08.9

    , , , , , , , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • BRC – Anthony Dovifat : double podium pour son retour en Championnat de Belgique
    Team info – Après une série noire de quatre abandons en autant de courses, Anthony Dovifat a retrouvé le...
  • Carton plein pour Anthony Dovifat au Ypres Rally
    BRC – YPRES – Une nouvelle victoire dans la classe RC5, une avance accentuée dans le Championnat de Belgique...
  • BRC 4.9 – Anthony Dovifat s’impose avec la manière au Rallye de Wallonie
    Au soir de ce Rallye de Wallonie 2016, la satisfaction était de mise au sein de l’équipage formé par...
  • BRC 3.9 – TAC – Junior BRC – Montée en puissance des R1 ! Réveil des R2 ?
    L’an dernier, Andy Dewallef démontrait que, même si on est derrière le volant d’une R1, il y a moyen...
  • Les commentaires sont fermés.