BRC 4.9 Rallye de Wallonie – Abbring et Peugeot renoue avec le succès


  • Publié le dimanche,30 avril , 2017 á 8:18 | Dans la catégorie : Peugeot, Rallye, Sport

    Par Patrick Hayot

  • Jour 3 – Avec 7 scratchs à son actif, le Néerlandais Abbring était leader de l’épreuve au départ du 3ème et dernier jour de course. Sa place ne lui permettait cependant pas de pavoiser non plus car Verschueren en ne lui concédant que 13s pouvait mettre la pression. Et en embuscade, De Mévius (Skoda) et Dilley (Hyundai i20) pouvaient rester en embuscade.
    La meilleure défense n’est-elle pas l’attaque ? Appliquant l’adage, Abbring va effectivement débuter la journée sur les chapeaux de roues en s’adjugeant les 3 premiers scratchs.
    Dans son désir légitime de lui donner la réplique, Vincent Verschueren est par contre forcé de se sortir les tripes. Ayant perdu d’emblée 10 puis 3s, il se doit de ne pas laisser filer le pilote de la Peugeot 208 T16 R5. Hélas, à force de couper les cordes, c’est finalement son pneu qui en fait les frais. Crevaison dans Cruppet et voilà que le leader du championnat retombe à la 4ème place.
    Hors-jeu pour la victoire, il n’aura tout au long du reste de la journée de trouver place sur le podium.
    Facile à dire… Pas facile à faire car, les deux jeunes loups que sont de Mévius et Dilley ont repris le combat interrompu le jour précédent par la pause officielle et se tirent une bourre monumentale !
    Mais à l’image de Abbring, c’est de Mévius – régional de l’étape aussi – qui prend petit à petit l’avantage avec un pactole de 12s à deux spéciales de la fin. On est tous focalisé sur ce duel qui devient encore intense par le retour de Verschueren.
    Cette menace donne un coup de boost au pilote de la Hyundai et, si il ne signe pas le scratch qui tombe dans l’escarcelle de Verschueren, il reprend cependant 6s à de Mévius. Il reste une spéciale à parcourir…
    Tranquille leader depuis la crevaison très pénalisante de Verschueren, Abbring s’en va décrocher une très belle première victoire cette année. Une première pour Peugeot Belgique-Luxembourg, une première d’un pilote étranger en 34 édition, une première pour Peter Tsjoen, le copilote de Abbring qui inscrit pour la 9ème fois son nom au sommet et de devenir le seul à avoir remporté cette épreuve comme pilote (8x) et copilote.
    Le pilote n’en était pas à son coup d’essai à Namur : « Non, j’étais déjà venu dans le cadre de la Coupe Clio internationale en 2009. Depuis les reconnaissances, j’avais un bon sentiment quant à cette épreuve. Le seul reproche que je pourrais faire, c’est de faire passer les concurrents trois fois dans les mêmes spéciales. Pour le reste, l’organisation était au top et j’ai aussi apprécié que les forces de l’ordre nous aident dans le trafic urbain. Quant à cette victoire, je la dédie au team qui a beaucoup travaillé et qui la mérite vraiment !  C’est motivant pour la suite même si ce sera dur pour le titre…».
    Le premier accessit revient à Ghislain De Mévius qui aura tout donné au volant de la Skoda Fabia.
    Le final est homérique puisque Vincent Verschueren réussit l’impensable et de coiffer sur la ligne et pour le gain de la 3ème marche du podium namurois Guillaume Dilley pour… 1s !
    Ni loin, ni proche, mais quelque peu isloé dans sa situation, Kevin Demaerschalk complète le top 5 au volant de sa Citroën DS3 Evo.
    D’autres pilotes de R5 se sont mis en évidence mais ont connu divers soucis : Xavier Bouche (premier leader mais démoralisé ensuite par une pénalité), Benoît Allart (4e avant une sortie de route) ou Cédric Cherain (3e avant d’abandonner des suites d’une sortie de route) tandis que le régional Adrian Fernémont a terminé sur les chapeaux de roue à la 6e place après une entrée en matière difficile (crevaison, soucis de freins…) mais après avoir pris le meilleur sur Geusens, De Cecco, Debackere, Schilt et surtout depuis la mi-dimanche de prendre l’ascendant sur Bouche et de lui résister jusqu’à l’arrivée finale !
    Depuis le début de la saison, le BRC 2017 n’arrête pas nous offrir du suspense, des rebondissements, des tristesses et des rires… Quel championnat !
    Pourvu que cela dure. (photos ©2017 Juha Bos)


    Classement final (60 classés)
    Pos
    Équipage
    Véhicule
    Dif 1er
    17Abbring / TsjoenPeugeot 208 T16 (RC2 R5)
    212De Mevius / JaletSkoda Fabia R5 (RC2 R5)+00:46.4
    346Verschueren / HostensSkoda Fabia R5 (RC2 R5)+00:53.7
    46Dilley / LeyhHyundai i20 R5 (RC2 R5)+00:54.2
    514Demaerschalk / EelbodeDS 3 R5 (RC2 R5)+01:35.5
    69Fernémont / MaillenFord Fiesta R5 (RC2 R5)+01:57.0
    710Bouche / RoyerSkoda Fabia R5 (RC2 R5)+02:05.0
    88Geusens / CuvelierFord Fiesta R5 (RC2 R5)+02:34.6
    915De Cecco / HumbletPeugeot 208 T16 (RC2 R5)+03:09.3
    1024Albert / MergnySkoda Fabia WRC (RC1 WRC 2.0T)+03:17.0
    113Debackere / BostoenSkoda Fabia R5 (RC2 R5)+04:49.8
    1216Schilt / BakkerSkoda Fabia R5 (RC2 R5)+06:05.0
    1327Collard / BorlonMitsubishi Lancer Evo 10 (RC1 A8)+06:41.8
    1435Sougnez / WatheletMitsubishi Lancer Evo 10 (RC2 N4)+07:52.6
    1521Lejeune / AntoinePorsche 997 GT3 (RGT GTP24)+08:33.9
    1633Rouard / PonceletDS 3 R3 (RC3 VR3T)+10:16.6
    1742De Mevius / LoukaPeugeot 208 R2 (RC4 VR2B)+10:49.8
    1820Litt / MonjoieFord Fiesta R5 (RC2 R5)+11:17.8
    1917Maeyaert / DewulfFord Fiesta R5 (RC2 R5)+11:32.9
    2034Verstaen / BotsonOpel Astra M2000 (NCM M15)+13:44.5
    2192Deferm / LavaertsFord Escort MKII (NCM M16)+14:33.4
    2268Georges / PetitfrèreRenault Clio RS (NCM M15)+14:58.7
    2330Vauterin / DeclerckPeugeot 208 R2 (RC4 VR2B)+15:45.5
    2447Haccourt / HenryRenault Clio R3 (RC3 VR3C)+16:45.6
    2531Colignon / LambionMitsubishi Lancer Evo 9 (RC1 A8)+16:46.6
    26102Maes / Van DammeBMW M3 (HC4 E4)+16:47.0
    2719Cracco / BreyneFord Fiesta R5 (RC2 R5)+16:55.4
    2852Dovifat / DejongeCitroën C2-R2 Max (RC4 VR2B)+17:22.4
    2956Kellen / HoffmanFord Fiesta R2 (RC4 VR2B)+17:59.5
    3054Vermeire / VandemoorteleFord Fiesta R2T (RC4 VR2B)+18:17.7
    3169Leroy / SoetaertRenault Clio RS (NCM M15)+19:17.8
    3218Mottet / FalmagneFord Fiesta R5 (RC2 R5)+19:33.2
    3338D Hondt / OmbeletMitsubishi Lancer Evo 10 (RC2 N4)+22:01.6
    34107Wirtz / MacorsMercedes 190-E (NCM M16)+22:32.9
    3560Dilley / BarvauxFord Fiesta R2 (RC4 VR2B)+22:47.1
    3665S Heeren / DelaiteDS 3 R3 (RC3 VR3T)+24:04.8
    3777Delvigne / VerbruggenNissan Micra (NCE E9)+25:19.9
    3840François / HannoteauMitsubishi Lancer Evo 10 (RC2 N4)+25:33.3
    3966Honnay / HansePeugeot 207 R3T (RC3 VR3T)+28:36.9
    40108Gillot / LeonardFord Escort MkII (PTN P3)+28:52.5
    4186Lauer / MüllerDS 3 R1 (RC5 VR1A)+29:06.5
    4267Carton / WydaegheDS 3 R3 (RC3 VR3T)+29:07.8
    4361Lizen / QuevrainSkoda Fabia R2 (RC4 VR2B)+29:44.9
    4478Vanherle / ThomasPeugeot 106 Rallye (NCE E9)+31:43.8
    4574Hartog / KuijstermansOpel Astra GSi (NCE E11)+31:58.1
    4685Gaudin / GuillaumePeugeot 106 (NCE E10)+31:58.9
    4776François / WillocqSeat Leon (NCM M16)+33:27.4
    4887Fernandez / DurandRenault Twingo R1 (RC5 VR1B)+36:51.6
    4975Delbruyère / RoyerRenault Clio RS (NCM M15)+36:55.7
    50105Caprasse / PrignonAudi Quattro (HC3 D4)+38:52.5
    51103Prinzie / VermeulenOpel Ascona 400 (PTN P4)+40:20.9
    5289Jamart / GenetteRenault Twingo R1 (RC5 VR1B)+40:59.4
    5344Toprek / ClijnkNissan 350Z (RGT GTN22)+42:28.6
    5473Fameree / FanielPeugeot 207 (NCM M14)+44:02.0
    55104Tollet / JacobFord Escort RS1800 (HC3 D3)+53:43.9
    5655Mazuin / PodgornySkoda Fabia (RC4 VR2B)+54:34.9
    5762Reynvoet / Van De VivereFord Fiesta R2T (RC4 VR2B)+1:04:16.4
    581Allart / FernandezSkoda Fabia R5 (RC2 R5)+1:05:46.1
    5991Lattaque / DelmelleOpel Manta B (NCM M15)+1:26:32.0
    60110Duthoit / GodartFord Escort MKI (PTN P3)+1:44:12.7

    , , , , , , , , , , , , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • BRC – Rallye de Wallonie – Adrian Fernémont s’impose à domicile
    4.9 – Jour 3 – Nul n’est prophète en son pays… Faux puisque, après s’être déjà battu pour la...
  • BRC – Rallye de Wallonie – Fernémont émerge
    4.9 – Jour 2 – Au lendemain d’une belle journée, c’est un véritable déluge qui s’est abattu sur le...
  • BRC – Rallye de Wallonie – Cherain « Chevalier » de la Citadelle
    4.9 – Jour 1 – Alors que la météo se montrait menaçante durant la journée, la prise de la...
  • BRC – Rallye de Wallonie – Un plateau fantastique à l’assaut de la Citadelle de Namur
    4.9 – Présentation – Il n’y a pas que sur les spéciales du JobFIXers Belgian Rally Championship que le...
  • Les commentaires sont fermés.