BRC 2016 : 7 résultats, 1 joker et… à nouveau 9 épreuves


  • Publié le vendredi,23 octobre , 2015 á 7:28 | Dans la catégorie : BRC, Sport

    Par Patrick Hayot

  • « Tout le monde est conscient qu’avoir 9 rallyes en Championnat de Belgique dans le contexte économique actuel, c’est trop. À la demande des pilotes disputant le BRC, nous avons recherché une solution. Supprimer tout simplement une épreuve du BRC ne nous semblait pas être une bonne idée. Les organisateurs  méritent aussi tout notre respect pour la mise sur pied d’une épreuve nationale car ce n’est pas une tâche évidente, » explique Xavier Schene, Directeur du RACB Sport. « Avec le système de « 7 résultats + 1 joker », chaque pilote doit laisser tomber une épreuve sur les 9 manches. Chaque pilote peut faire son choix (lors de son inscription) en fonction des intérêts de ses partenaires ou de ses expériences passées. Ce système doit aussi motiver encore davantage les organisateurs à proposer un événement attractif puisqu’ils devront convaincre les pilotes de nominer leur épreuve. »
    Bilan mitigé pour ce championnat qui en filigramme va proposer des plateaux assez disparates car, suivant l’aura de l’épreuve, il y aura au départ 40 partants à une, 70 à l’autre. Ce déséquilibre ne semblant pas avoir été pris en compte par les instigateurs du championnat, certaines épreuves vont avoir difficile pour assurer leur survie.
    On peut comprendre que le budget pour une course est conséquent. Mais la réduction des km de course, l’accord de toutes les parties a été trouvé, n’est pas forcément la meilleure solution car, là, c’est le spectateur qui trinque. Et ce n’est pas ça qui abaissera le prix d’accès aux spéciales. A voir si cela aura une répercussion sur le prix des locations des voitures de courses.
    En effet, cela veut dire qu’il faudra se rendre encore plus vite sur les spéciales puisque le timing sera réduit. Et si il ne l’est pas, cela veut tout de même dire aussi moins d’occasion de voir les pilotes en action. Cela veut dire aussi une concentration plus élevée des spectateurs, ce qui n’arrangera certainement pas certaines autorités, sauf pour l’installation d’un radar, ou riverains.
    Concrètement et sur le terrain, le Champion de Belgique en titre portera le numéro 1 lors de toutes les manches du BRC, sauf à Ypres où le règlement européen sera d’application. Si celui-ci n’est pas au départ, le numéro 1 sera libre pour un autre concurrent.
    L’ordre de départ du premier jour de course sera déterminé en fonction du classement du championnat. Les voitures des catégories R5, S2000 et GT seront prioritaires et s’élanceront devant les WRC.Afin de poursuivre la promotion du championnat Junior, les jeunes pilotes y participant bénéficieront toujours d’une position de départ privilégiée. Plus d’informations à ce propos seront communiquées ultérieurement. L’ordre de départ de la deuxième étape sera déterminé en fonction du classement de la première étape. Au cours de la deuxième étape, il ne sera plus question de priorités.Le principe du refuelling, accueilli de manière très positive par les autorités, sera conservé en 2016. Le RACB Sport s’engage aussi à renforcer les contrôles concernant les pneumatiques. Dans le domaine de la sécurité, le RACB Sport poursuit également son travail concernant le projet d’un système de « Safety Tracking » lors des manches du Belgian Rally Championship. (source RACB Sport – BRC / photo Skoda Belgique – T Buyse)BRC 2015 - 7.9 - Omloop van Vlaanderen 2015 - Freddy Loix - Johan Gitsels - Skoda Fabia R5 - crédit photo : Tom Buyse - vue 3/4 avant -

    , ,

    La rédaction vous propose...

  • Auto-Center.be et le sport… clap de fin
    EDITORIAL – Si 2018 a été très difficile d’un point de vue personnel que je développerais pas, d’un point...
  • BRC – Rallye de Wallonie – Présence en force du SAN Mazuin Racing
    4.9 – Team info – Partenaire fidèle de la manche nationale belge, le Groupe SAN Mazuin sera, une nouvelle...
  • BRC – Rallye de Wallonie – Affiche cinq étoiles avec 16 R5 et 6 Porsche !
    4.9 – Présentation – En avril, le JobFixers Belgian Rally Championship passe à la vitesse supérieure. Trois semaines après...
  • BRC – Rallye de Wallonie – Manu Canal-Robles et Francis Lejeune en Skoda WRC RSR
    4.9 – Team info – La belle surprise aura pu être gardée jusqu’à la dernière minute. Parmi les derniers...
  • Les commentaires sont fermés.