BRC 2.9 Spa Rally : Andy… T’es où ? T’es pas là ?


  • Publié le jeudi,24 mars , 2016 á 5:44 | Dans la catégorie : BRC, Reportage, Sport

    Par Patrick Hayot

  • Course dans la course, on attendait avec impatience une nouvelle confrontation de Delhez et Dewallef avec Hubin en observateur puisque tous trois en Opel Adam. Et en embuscade, le paire Lefin dans la Citroën C2 R2 Max ainsi que Brüls et sa Ford Fiesta qui n’attendaient que le bon moment pour émerger pour le sprint final.
    Pour les deux premiers cités, cela va tourner très court et plus spécialement pour Andy Dewallef.
    Passé le cap de la première spéciale, il a bien envie de ne pas se laisser distancer par Romain Delhez qui vient de lui coller 10s dans Saive. A sa décharge, un soucis commence à se faire sentir.
    Et le soucis devient problème lorsque tout s’éteint dans l’Opel Adam Yacco alors qu’il est lancé à fond dans la spéciale de Herve et que le brouillard commence à pointer en sus de la bruine.
    Par chance, il a une échappatoire et c’est dans le simple crissement des pneus qu’il vient se ranger, bien à l’abri, dans celle-ci.
    Andy et Philippe sortent et auscultent comme ils peuvent les coins et recoins de leur auto… à la lumière de leur gsm puisque la fée électricité a décidé de faire défaut !
    A l’arrivée de la spéciale, ses proches et team sont inquiets puisqu’ils n’ont aucune nouvelle à part celle de savoir que l’équipage est indemne et… quelque part dans la spéciale.
    Signalée comme passée par le poste précédent, Dewallef a la malchance dans son bonheur de trouver une sortie balisée, de ne pas y trouver de commissaires. Comble de l’histoire, les postes suivantes ne peuvent affirmer ou infirmer son passage.
    Andy… T’es où ? T’es pas là ?
    Suite à l’inquiétude grandissante des membres du team, un commissaire finira par suivre le tracé de la spéciale et de retrouver tout penaud le duo.
    Cette disparition inquiétante aura duré… 20 minutes !
    Malgré les retrouvailles, Andy Dewallef et Philippe Radolsky ne repartiront pas tant il aurait été dangereux de se relancer en course alors que l’origine de cette panne mystère n’avait pas été trouvée.
    Tout comme à l’Haspengouw, le duel sera avorté puisque Romain abandonnera après avoir abimé son radiateur lors d’une petite escapade impromptue. Rendez-vous au TAC ! (photo Jean-Paul Pottier)
    BRC 2016 - 2.9, Spa Rally 2016, Jour 1, 39ème, Andy Dewallef / Philippe Radolsky, Opel Adam R2, crédit photo Jean-Paul Pottier,

    , , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • BRC – 1.9 Rally van Haspengouw – Une finale marquée par le duel Verschueren-Abbring
    Communiqué n°8 – Kris Princen et Peter Kaspers se sont donnés raison d’avoir opté pour la Skoda Fabia R5...
  • BRC – 1.9 Rally van Haspengouw – 123 engagés, dont 7 R5, 1 WRC et 2 Porsche… Les paris sont ouverts !
    Communiqué n°5 – Plus que trois fois dormir et le Championnat de Belgique des Rallyes 2017 vivra sa première...
  • Avec Kevin Abbring et Peugeot, l’affiche devient alléchante
    BRC – 1.9 Rally van Haspengouw – com – On vous disait en terminant notre dernier communiqué de presse...
  • BRC 3.9 – TAC – Junior BRC – Montée en puissance des R1 ! Réveil des R2 ?
    L’an dernier, Andy Dewallef démontrait que, même si on est derrière le volant d’une R1, il y a moyen...
  • Les commentaires sont fermés.