BRC 2.9 Spa Rally – Allart vainqueur bien malgré lui… et ce n’est pas fini !


  • Publié le mardi,28 mars , 2017 á 7:34 | Dans la catégorie : Actualités, BRC, Rallye, Sport

    Par Patrick Hayot

  • Décidément, rien n’est logique en Belgique. Alors qu’on vous relatait la cocasse situation de l’homologation de pneus Pirelli et que la réclamation déposée par le concurrent Duidintstel via Vincent Verschueren avait été notifiée irrecevable car elle visait 3 concurrents, en l’occurrence le vainqueur Cédric Cherain, le 4ème classé Armand Fumal et Pieter-Jan Maeyaert qui a abandonné en liaison entre la 13ème et 14ème spéciale, depuis hier, on a appris que les incriminés ont été exclus de la course !
    Non sur la base de la plainte finalement rejetée, mais bien sur les résultats de l’enquête menée par les commissaires techniques qui lors du contrôle technique doutaient déjà de la conformité de ces pneus Pirelli. Et c’est cette enquête qui a finalement mené à la décision d’exclusion de ces pilotes.
    Une victoire sur le tapis vert donc et qui ne satisfait certainement pas l’intéressé de l’avoir obtenue ainsi. Mais elle est bien effective.
    Il est bien évident que les pilotes incriminés et surtout Cherain, ne sont pas prêts de se faire ainsi débouter alors que, de bonne foi, et sportivement, ce classement l’un et l’autre le mérite. Donc, ils usent de leur droit d’appel depuis ce vendredi 24 mars.
    À raison peut-on dire puisque ce lundi 27, la FIA a enfin publié la liste de pneus homologués pour la saison 2017 et y figure effectivement la monte utilisée par les 3 pilotes chaussés de Pirelli RW.
    Sauf que…
    Sauf que homologué pour la saison 2017, ce retard de communication, près de 4 mois, n’a peut-être pas l’effet rétroactif que pourraient espérer les manufacturiers, les pilotes et le RACB qui va devoir statuer sur la chose !
    Car de fait, lpour la saison 2016, cette même liste d’homologation était publiée le… 23 mars, soit 4 jours de moins que sa version 2017.
    Sur ce constat, on ne peut que dire à nouveau : tout le monde à raison et que le fautif est la FIA. et son manque de rapidité dans la communication.
    Vu les écarts à l’arrivée, pour ma part, je ne retiendrai que le côté sportif et d’en revenir au premier classement avec Cherain vainqueur du Spa Rally 2017.
    Techniquement parlant, il est effectivement prouvé que ce Pirelli RW a apporté un plus sous les délicates conditions météorologiques du samedi. Non retaillable, le RW permet une meilleure évacuation de l’eau grâce à un nombre, design, positionnement des « zones d’écopes » efficacement placées et une composition de gomme plus « travailleuse ». Et si il est difficile de le démontrer avec les chronos de Cherain qui est capable d’être en transe au moment idéal, ceux de Armand Fumal sont plus probants.
    Certes il a l’humilité d’apprendre et apprendre en venant de la DS3 R3T et ainsi de progresser au volant de sa Citroën DS3 R5 qu’il « use » depuis le Spa Rally 2016 et d’être devenu un tout bon pilote, mais reconnaissons qu’il a rarement eu l’occasion, à ce niveau de concurrence, d’aller signer des 4ème et 5ème temps scratchs. Et ce respectivement à 2 et 4 reprises. Cela n’enlève en rien son classement car il a su éviter les embûches. Ce que d’autres ne peuvent dire. Dont acte.
    Mais on voit aussi que ce qui était une tempête dans un verre d’eau est devenu un tsunami.
    Souhaitons simplement que la bonne décision soit prise, même si on sait que le mal est fait et que selon celle-ci, un sera content, l’autre sera frustré. Finalement, n’y-t-il pas derrière tout ça un esprit retord ? Vraiment dommage de ne pouvoir gommer cette histoire à la gomme. (photo Q Champion)
    Benoît Allart / Kevin Fernandez, 2ème, second of Spa Rally 2017, #3 - Skoda Fabia R5, SAN Mazuin, crédit photo ©2017 Quentin Champion Photography, auto-center.be,

    , , , , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • BRC 2.9 Spa Rally – Un « pneu » de sérénité, svpl !
    Reportage – Ah les réseaux sociaux ! C’est comme en et pour toute chose, en bien et en mal....
  • Spa Rally – Et l’élu est… Cédric Cherain !
    Spa Rally – J2 – Tant que la ligne n’est pas franchie, il n’y a aucune course de gagnée....
  • BRC 2.9 Spa Rally – La démonstration d’Abbring
    Spa Rally – Jour 1 – On l’attendait, certains l’espéraient, mais finalement la pluie a été la grande absente...
  • BRC 2.9 Spa Rally – Beaucoup d’appelés, un élu !
    Spa Rally – Avec 63 engagés en BRC, soit le championnat des modernes, le Spa Rally réalise un beau...
  • Les commentaires sont fermés.