BGDC – Syntix Superprix Zolder .. Un sprint de 125 minutes avant la pause estivale


  • Publié le mercredi,17 juin , 2015 á 6:44 | Dans la catégorie : Circuit, Sport

    Par

  • Un rythme effréné… avant une pause estivale de longue durée. Deux petites semaines après les Benelux Open Races de Zandvoort, le Belgian Gentlemen Driver’s Club (BGDC) va retrouver la Belgique ces vendredi et samedi, avec un acte 5 proposé dans le cadre du Syntix Superprix sur le circuit de Zolder. Particularité de cette joute estivale dans le Limbourg : elle sera la plus courte du calendrier 2015, avec 125 minutes prévues au programme. Un défi qui a séduit plus d’une cinquantaine d’équipages, ce qui signifie que ce week-end, c’est une nouvelle grille de départ très bien achalandée qui sera proposée par le BGDC. Une question d’habitude…
    Intraitables depuis le début de saison, les Peugeot RCZ vont-elles poursuivre sur leur lancée à l’occasion de ce retour en terre belge ? Le caractère ramassé de l’événement plaide clairement en faveur des lionnes, qui ne manqueront sans doute pas l’occasion de bondir en tête de la meute en Division 1. Semoulin-Semoulin (#1) partent une fois encore avec les faveurs des pronostics, et en l’absence de Cristinelli-Duquesnoy, la réplique viendra de la #188 de Heinen-Paisse et de la #32 de Buffet-Buffet. Mais aussi de la BMW 320i E46 de Geoffrey Heyninck (#281), enfin de retour, ce dernier s’étant donné un maximum de chance de briller en s’assurant les services d’un certain… Bert Longin, pour qui le tracé de Zolder n’a bien sûr plus aucun secret !
    Il n’empêche, à Zandvoort, on a encore pu constater que les meilleures Renault Clio savent profiter de la moindre hésitation des Peugeot pour se propulser dans le top 3. Ce sera encore le cas à Zolder, avec dans les rôles principaux Divoy-Asnong (#10), Car-De Robiano (#59), Bourdouch-Brugmans (#108), Frère-Hayot (#110), Jeukenne-Vannetelbosch (de retour sur la #503), sans oublier le jeune Mardeen Benjamin (#133) ou encore l’expérimenté Georges Bleus (#241), tous avides de faire tomber les RCZ sur le seul tracé qui a souri aux bolides frappés du losange cette saison, puisqu’on se rappelle que lors du coup d’envoi de la compétition 2015, sur ce même circuit de Zolder, c’est la Clio de Van Riet-Cartenian qui l’avait emporté…
    Ce Syntix Superprix devrait aussi permettre à quelques malchanceux en puissance d’enfin se refaire une santé. On pense à Patrice Lacroix (Mini Cooper S #15 en lieu et place de son habituelle Honda Civic) et Franken-Franken-Deridder (Honda Civic #47), à la Honda S2000 de Vanderheijden-Dubois (#302), mais surtout à la Vauxhall Astra Coupé de Ménage-Kasters (#777). A noter également le retour aux affaires d’autres Mini Cooper S, confiées à Maxime Tombeur et Adrien Brucculeri (#23) d’une part, Daniel Hellebuyck et Albert Bloem (#144) de l’autre.
    Dans la Classe E (2,5 litres), Kenny Boeykens et Kobe Wastiels (BMW 325i #90) auront à cœur de poursuivre sur leur lancée de Zandvoort. Ils devront bien sûr se méfier de la Nissan 200 SX-R de Lannaux-Niclot (#200) et de la BMW E36 de Clermont-Grysouille (#077), mais aussi de quelques BMW E30, avec Benoît Navez rejoignant Peter Van Delm au volant de la #42. Sur une distance aussi courte, les BMW 325i E46, E90 et E92 Clubsport Trophy, proches de la série, auront-elles voix au chapitre ? Quoi qu’il arrive, cette autre course dans la course promet d’être très spectaculaire, avec Donniacuo-Scamardi (#251) bien décidés à prendre leur revanche sur Claes-Wauters (#3), derniers vainqueurs en date, tandis que De Breucker-Van Haeren (#57) voudront redresser la tête après le faux pas hollandais.
    En Division 3, le suspens est de mise concernant la participation de la M3 E46 #17 de Johan Huygens et Vincent Vandenabeele. Le pilote-propriétaire du bolide est en effet souffrant… mais il a néanmoins engagé sa voiture ! Il est vrai que la perspective de croiser une nouvelle fois le fer avec Longin Jr-Piessens (#163) et De Wit (#64) est plus que tentante. On peut d’ailleurs compter sur Koen De Wit, boosté par ses performances de Zandvoort, pour tout donner sur 125 minutes… Attention au retour de la M3 E46 #8 de Petroons-Sluys-Renmans, toujours redoutable à domicile, et bien sûr aux M3 E36 de Rasse-Rasse (#142) et Pirot-Pirot (#141) qui ont assuré le show en bord de Mer du Nord.
    Enfin, le BRCC Club sera marqué par la présence de deux Porsche Cayman, engagées par Léonard Licops et Pierre-Yves Paque d’une part, Yves Noël de l’autre, qui tenteront de prendre le meilleur sur les BMW 120d, dont celle de De Vocht-Van Loo (#125), mais aussi sur les désormais incontournables VW Golf V TDI, avec Van Den  Berge-Van Den Berge-De Wilde (#25) et Herman-Lurkin (#76).
    Deux séances d’essais sont programmées dès vendredi, avec les libres de 13h40 à 14h10 et les qualifications de17h10 à 17h50. La course battra son plein le samedi entre 14h00 et 16h05. Après cela, l’heure sera venue de souffler un très gros coup… (communiqué BGDC – V Franssen / Photos : Jacques Letihon)BGDC - Syntix Superprix Zolder - preview - 64 - BMW M3 - Longin - crédit photo : Jacques Letihon -

    ,

    La rédaction vous propose...

  • BGDC 2016 : cette fois, c’est parti !
    L’événement était attendu avec impatience, et comme de coutume, il a été placé sous le signe de la convivialité...
  • BGDC – Race Promotion Night : La BMW M3 #163 (D3) et la Peugeot RCZ #1 (D1) s’offrent l’été indien du BGDC !
    Une clôture de championnat tout simplement parfaite ! 400 minutes durant, les bolides du Belgian Gentlemen Driver’s Club (BGDC)...
  • BGDC – Race Promotion Night Zolder : Les 400 ultimes minutes de la saison…
    C’est une tradition au calendrier du Belgian Gentlemen Driver’s Club (BGDC), la finale se déroule sur le circuit de...
  • Le BGDC en voie de devenir une Série Internationale FIA en 2016 !
    Au terme d’un avant-dernier épisode à multiples rebondissements dans le cadre du Racing Festival de Francorchamps, et alors que...
  • Les commentaires sont fermés.