BFO-BRC Wallonie : Loix et Bouche séparés par moins de 2 secondes !


  • Publié le samedi,26 avril , 2014 á 8:39 | Dans la catégorie : BRC, Sport

    Par Patrick Hayot

  • Après une première spéciale (et étape !) apéritive vendredi soir à la Citadelle, le 31e rallye de Wallonie est rentré dans le vif du sujet ce samedi matin avec une première boucle plutôt animée: sur sa lancée d’hier soir, Freddy Loix offre une belle résistance aux WRC puisqu’il occupe la tête après les 5 premières spéciales. Mais Xavier Bouche (Citroen C4 WRC) ne pointe qu’à une seconde et demie et, avec trois meilleurs temps à la clé, a déjà refait l’essentiel du retard concédé hier soir (tête à queue et moteur calé à la Citadelle) !
    Kris Princen, 3e 13 secondes du leader, est pratiquement dans la même situation: après avoir calé dans une épingle à Mohiville, il a effectué un tête à queue dans l’ES4 « Au total, j’ai perdu environ 25 secondes… Même si je commence à bien connaître ma Subaru, son parfait contrôle m’échappe encore parfois dans certaines situations ! ». Ce qui explique sans doute que les deux autres WRC de Chris Van Woensel et Bob De Jong le suivent par le plus petit écart !
    6e, Cédric Cherain est relativement satisfait: « j’ai eu un peu de mal à me mettre dans le bain ce matin. Ca va mieux à présent et ma position est conforme à la réalité puisque, en fait, ma Fiesta R5 est légèrement moins puissante que la Skoda S2000 de Loix et équivalente en vitesse de pointe… »
    Relativement peu à l’aise au volant de sa Xsara WRC (« elle est facile à appréhender, plus difficile à mener à la limite »), David Bonjean devance cependant les autres WRC de Bertrand Grooten, qui a été ralenti par des soucis hydrauliques au niveau de la commande de boîte et de petites pertes de puissance, Anthony Martin, bien dans le ton mais dont un souci de durite de refroidissement lui a coûté 23 minutes de retard à un pointage et Benoît Allart qui se plaint du train arrière trop nerveux de sa Skoda WRC (« c’est efficace dans les épingles mais stressant dans le rapide ! »).
    Déjà revenu du diable vauvert (il est reparti 42e ce matin !), Patrick Snijers place déjà sa BMW 130i au 11e rang provisoire, le 1er des 2RM devant la Porsche 997 de Lejeune et l’étonnante Fiat Punto de Hermann, séparées par 2 secondes et entre lesquelles s’intercalent la Mitsubishi Evo10 d’Olivier Collard qui a perdu 30 secondes dans une crevaison et Melissa Debackere peu satisfaite du set up de sa Peugeot 207 S2000.
    A noter encore les retraits précoces de Hermen Kobus (Fiesta S2000) et Sébastien Sturbois (Toyota Corolla WRC) tous deux lâchés par la mécanique.
    Dans la coupe Peugeot 208, la bagarre entre Ludovic Sougnez (longtemps leader) et Cédric De Cecco a tourné court suite au bris de support de boîte pour le premier nommé, contraint à l’abandon. Guillaume Dilley et David Croes se disputent la 2e place.
    Du côte du trophée Fiesta, Thibaut Radoux mène largement les débats devant Kevin Demaerschalk (qui a connu des soucis de refroidisseur d’huile) et Adrian Fernémont qui reconnaissent tous deux la supériorité de leur adversaire. (communiqué / photo BFO-BRC)

    , , , , , , , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • BRC 5.9 Sezoensrally – Retour gagnant pour Kris Princen
    41ème édition – Si il est vrai que l’on peut faire dire n’importe quoi aux chiffres, force est de...
  • BRC 5.9 Sezoensrally – Maintenant, Achiel doit égrener les kilomètres et progresser
    Team info – Nous y sommes presque. Lors du Sezoenrally qui se tiendra le week-end prochain, Achiel Boxoen entamera...
  • BRC 5.9 Sezoensrally – Verschueren en mode confirmation, Princen en mode affirmation
    41ème édition – Si ce n’était la péripétie du classement du Spa Rally, une véritable épine dans le pied...
  • BRC 4.9 Rallye de Wallonie – Abbring et Peugeot renoue avec le succès
    Jour 3 – Avec 7 scratchs à son actif, le Néerlandais Abbring était leader de l’épreuve au départ du...
  • Les commentaires sont fermés.