Bentley Mulsanne Speed : poigne de fer dans gant de cuir


  • Publié le mardi,16 septembre , 2014 á 3:14 | Dans la catégorie : Actualités, Bentley, Marque, Paris, Salon

    Par Patrick Hayot

  • Mondial de l'automobile 2014 - Paris - 4 au 19 octobre 2014 - logo 1Et dire qu’il fut un temps où savoir la puissance d’une Rolls et d’une Bentley – elles partageaient alors bien des composants – était une information annexe ou de second rang.
    Passé sous le giron VAG, plus questions de se voiler la face et désormais, une Bentley affiche ostensiblement sa puissance telle une jeune fille dévergondée devenue femme pleine de maturité. Car à voir les atours de cette nouvelle Mulsanne, la discrétion est somme toute de mise. Cela lui confère une classe indéniable d’où émane un doux parfum de respect.
    Pour le coup, si elle se fâche, on le verra après sa première publique lors du Mondial de l’automobile de Paris, c’est effectivement de respect dont Mulsanne Speed va user.
    Remarquez qu’il a de quoi puisque le V8 de 6,75 litres augmente sa puissance de 18 kW (25 ch) et son couple de 80 Nm atteigant ainsi les 1.100 Nm toujours disponibles au régime royal de 1.750 tr/min. Excusez du peu !
    De quoi s’offrir un chrono de GT avec un 4,9 s pour le 0 à 100 km/h, une vitesse de pointe de 305 km/h tout en allongeant son autonomie de 80 km.
    Wolfgang Dürheimer, président-directeur général de Bentley Motors, commente :
    « La nouvelle Mulsanne Speed est le modèle qui représente Bentley. Nos clients n’acceptent aucun compromis. Nous non plus, et cela se vérifie à l’extérieur, à l’intérieur et sous son capot. La Mulsanne Speed est calme et distinguée, mais elle est toujours en mesure d’offrir des performances époustouflantes sur la route quand on le lui demande. Avec elle, un simple trajet peut se transformer en une véritable session de pilotage. »
    Le moteur a de fait été revu en profondeur et spécialement au niveau des pièces mobiles et conduits des flux d’air et de carburant. Un travail qui ne se voit pas, sauf sur le visage de ceux qui auront le toupet de la provoquer.
    Et méfiez-vous car Mulsanne Speed se promet d’être apte à répondre à toutes provocations et son terrain de jeu ne sera pas que celui des autoroutes car son système de suspension pneumatique et l’électronique sont en symbiose. Faisant de celle-ci une berline à deux visages. Sous les modes « Bentley » et « Confort », elle reste axée sur le confort et bien-être. Passant en mode « Sport », elle se fait plus réactive et encore plus agréable à mener tambour battant.
    Le fin du fin est le mode « Custom » puisque le conducteur peut configurer manuellement la direction, le châssis et le rendement moteur selon ses désirs.
    De quoi donner le tournis car Mulsanne Speed est discrète dans sa tenue. Pas de fioritures, ni de visuel typé sport. Juste des prises d’air aux coloris plus sombres ainsi que des optiques quelque peu assombries. L’effet dynamique se trouve dans les jantes 21 pouces directionnelles puisque les 5 branches sont dessinées et orientées de telle façon qu’elles participent activement au refroidissement des freins.
    Le sport en costume 3 pièces en somme !

    , , , ,

    La rédaction vous propose...

  • Mansory – Bentley Continental GT Cabriolet V8
    Nouveauté – Tuner ? Couturier ? Carrossier ? Toujours est-il que Mansory nous fixe toujours rendez-vous à Genève afin...
  • VAG au taquet pour Pikes Peak – Une Bentayga pour Bentley ! Un proto pour Volkswagen Motorsport
    Course de côte – L’épreuve en elle-même n’aura lieu que dans 5 mois (24 juin), mais les annonces sont...
  • Bentley Flying Spur V8 S Black Edition
    Nouveauté – Série spéciale – Le luxe aussi se décline en série spéciale. Preuve en est avec la Black...
  • Mansory – Piqûre sportive pour la Mulsanne
    Nouveauté – Ce bleu profond sied à merveille à la royale berline Mulsanne de Bentley. D’autant qu’elle met en...
  • Les commentaires sont fermés.