500 Endurance Series : Une entrée en scène – très – réussie à Zolder !


  • Publié le lundi,28 avril , 2014 á 5:08 | Dans la catégorie : Abarth, Circuit, Sport

    Par Patrick Hayot

  • Un double podium – Division 1 et BRCC Club – assorti d’une superbe 11e place absolue au terme de trois heures menées à bride abattue sans connaître le moindre souci : les Abarth 500 Assetto Corse des 500 Endurance Series ont signé une entrée en scène percutante dans le Belgian Gentlemen Drivers Club. Et ce n’est qu’un début !
    En associant Maxime Soulet et Pierre-Yves Corthals sur l’Abarth 500 Assetto Corse n°501, Neri Automotive – promoteur des nouvelles 500 Endurance Series – visait un double objectif : apporter son écot au spectacle lors de la deuxième manche du BGDC disputée à Zolder dans le cadre du New Race Festival et montrer le potentiel de la « bombinette » italienne dans les efforts de longue haleine. Le résultat a dépassé toutes les espérances…
    Dès les essais qualificatifs, l’Abarth se hissait à une remarquable 26e place sur la grille grâce à un chrono de 1’50’’681 réalisé… avec des pneus déjà usagés : « L’ayant conduite en 2013, je connaissais bien l’auto et j’ai laissé Maxime accumuler un maximum de tours durant ces qualifications », précisait Pilou Corthals. « Il devait trouver ses marques car il se partageait ce dimanche entre la 500 et… une Corvette GTE venue en droite ligne des 24 Heures du Mans. Manifestement, il a vite compris le mode d’emploi ! Je sens qu’on va vraiment se faire plaisir en course. »
    L’ancien spécialiste du WTCC ne croyait pas si bien dire : après une heure de ronde, le n°501 apparaissait au 19e échelon de la hiérarchie et 60 minutes plus tard, sept rangs avaient encore été gagnés. Tournant comme une horloge, ne s’arrêtant au stand que pour les changements de pilote et les ravitaillements en essence, l’Abarth tenait la dragée haute à des engins nettement plus puissants : « Nous nous amusons comme des petits fous », répétaient Maxime et Pierre-Yves. « Nous reprenons sur les freinages et dans les courbes le terrain que nous concédons en ligne droite. En plus, impossible de s’ennuyer avec autant de concurrents en piste : il y a sans cesse de la bagarre, il faut gérer le trafic, dépasser, se laisser dépasser sans perdre de temps, c’est vraiment très chouette. »
    Alors que la 12e place était assurée, un ennui mécanique frappant leurs rivaux directs dans le… dernier tour permettait à Pierre-Yves et Maxime de se classer aux portes du top 10 absolu, avec en prime les médailles d’argent en Division 1 et de bronze dans le BRCC Club ! Sur l’Abarth 500 Assetto Corse du Buga Racing, Peter Bens et Ronny Sanen complétaient ce superbe résultat puisqu’ils franchissaient la ligne en 24e position, terminant 12es de la Division 1 et 5es du BRCC Club.
    Inutile de préciser que ces débuts très réussis comblaient le promoteur des 500 Endurance Series : « Avant la course, nous aurions signé des deux mains pour un top 20, » analysait Thomas Neri (Neri Automotive). « C’est dire si le résultat nous ravit… Au-delà de la performance pure, nous sommes également très heureux de la fiabilité et de la constance affichées par les Abarth 500 Assetto Corse durant une épreuve disputée sur un tracé très exigeant pour les mécaniques. Elles n’ont pas connu le moindre souci et ont couvert toute la distance avec un seul train de pneus. Ce paramètre est très important : nous voulons en effet nous inscrire dans la philosophie du BGDC où le plaisir de la compétition doit se conjuguer avec des coûts contenus. Plusieurs concurrents ont suivi cette épreuve de près et songent à nous rejoindre très bientôt. Nous les attendons les bras ouverts, notamment dès le prochain rendez-vous à Mettet le 24 mai. » (communiqué Neri Competition / photo Letihon)

    , ,

    La rédaction vous propose...

  • 500 Endurance Series-Benelux Open Races : plusieurs « rookies » au rendez-vous
    Après Zolder et Mettet, les 500 Endurance Series font étape ce week-end à Zandvoort en bord de Mer du...
  • 500 Endurance Series-Mettet : les Abarth 500 en haut du hit-parade
    On se doutait que le circuit Jules Tacheny à Mettet conviendrait parfaitement aux Abarth 500 Assetto Corse. La confirmation...
  • 500 Endurance Series-Mettet : Lorenzo Donniacuo équipier de Pierre-Yves Corthals
    Ayant affiché une redoutable pointe de vitesse dans les nombreuses séries où il s’est aligné, Lorenzo Donniacuo (21 ans)...
  • 500 Endurance Series-Mettet : deux rounds de 120 minutes au menu
    Après des débuts réussis dans le cadre du New Race Festival à Zolder, les Abarth 500 Assetto Corse des...
  • Les commentaires sont fermés.